Par quoi remplacer le mirin pour assaisonner vos plats ?

par | Jan 10, 2024 | GASTRONOMIE

Le mirin, un ingrédient essentiel de la cuisine japonaise, est réputé pour sa capacité à sucrer et aromatiser les plats avec une saveur unique. Cet alcool de riz, bien que distinctif, peut être substitué par divers autres condiments selon vos besoins ou préférences.

Dans cet article, nous explorons les meilleures alternatives au mirin, du sherry sec au marsala, en passant par le vin blanc sec. Chaque option offre une touche unique pour assaisonner vos préparations culinaires, que vous recherchiez une solution pour des raisons d’allergies, de diététique, ou simplement pour expérimenter de nouvelles saveurs.

Nous vous aiderons à identifier le substitut idéal pour votre cuisine, en vous guidant vers le choix le plus adapté à vos recettes.

Première alternative au mirin : le sherry sec

le sherry sec : alternative au mirin

Le sherry sec est sans aucun doute l’une des options les plus intéressantes pour remplacer le mirin. Originaire d’Espagne, il s’agit d’un vin doux fortifié en alcool obtenu à partir de raisins blancs Palomino. Le sherry sec présente une saveur riche et complexe qui rappelle celle du mirin, tout en étant moins sucré.

Comment l’utiliser ?

Pour profiter pleinement des qualités gustatives du sherry sec dans un plat, il suffit de l’utiliser en quantités équivalentes au mirin. Si votre recette indique d’ajouter 4 cuillères à soupe de mirin, vous pourrez donc mettre la même quantité de sherry sec. N’hésitez pas à ajuster la dose selon vos goûts !

Deuxième alternative au mirin : le marsala

le marsala : alternative au mirin

Autre substitut possible, le marsala est un vin italien qui tire son nom de la ville de Sicile où il a été produit pour la première fois. Doté d’une saveur intense et légèrement sucrée, le marsala peut être une excellente alternative au mirin dans plusieurs types de recettes.

Quels plats cuisiner avec du marsala ?

Le marsala convient particulièrement bien aux préparations suivantes :

  • Sauces pour viandes, poissons ou légumes
  • Mijotés savoureux tels que les ragoûts
  • Desserts, notamment ceux à base de mascarpone comme le tiramisu

Pensez à l’intégrer en même temps que vous auriez utilisé le mirin et ajustez la quantité nécessaire selon vos préférences.

Troisième alternative au mirin : le vin blanc sec

vin blanc : alternative au Mirin

Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas utiliser d’alcool fortifié comme le sherry sec ou le marsala, sachez que le vin blanc sec constitue également un bon choix pour remplacer le mirin. À base de raisins blancs non sucrés, ce type de vin présente en effet des arômes variés ainsi qu’un goût plus neutre par rapport aux autres alternatives proposées.

Un ingrédient polyvalent pour assaisonner vos plats

  • Risottos : Le vin blanc sec est souvent utilisé pour déglacer les oignons et les champignons lors de la préparation d’un risotto, ce qui lui confère un goût savoureux.
  • Poissons : Dans les recettes de poissons au four ou à la poêle, le vin blanc sec peut être mélangé avec des herbes et du citron pour former une sauce délicieuse et légère.
  • Fondue : Vous pouvez remplacer le mirin par du vin blanc sec lors de la préparation d’une fondue savoyarde, en veillant cependant à ajuster le mélange d’épices utilisé afin de ne pas trop altérer le rendu final.

Dans tous ces plats, l’utilisation de vin blanc sec devra se faire en respectant les proportions indiquées pour le mirin. N’hésitez pas à ajouter plus ou moins de vin selon vos préférences en matière de saveurs !

Il vous manque des ingrédients pour finir votre recette ? Découvrez notre guide sur le remplacement des ingrédients dans vos recettes :

Quelle est la meilleure alternative au mirin ?

Il n’y a pas de réponse unique à cette question car le choix de l’alternative idéale au mirin dépend de plusieurs facteurs :

  • Vos préférences gustatives et celles de votre entourage
  • Les ingrédients dont vous disposez déjà dans votre cuisine
  • L’aspect diététique ou allergène de chaque substitut (si cela constitue une préoccupation pour vous)
  • Le type de plat que vous souhaitez cuisiner

Ainsi, il convient d’essayer différentes options pour déterminer celle qui conviendra le mieux à votre situation personnelle. N’hésitez pas à varier les plaisirs et à personnaliser vos recettes en remplaçant progressivement le mirin par d’autres ingrédients tels que le sherry sec, le marsala ou le vin blanc sec. Vous pourriez être agréablement surpris par les nouvelles saveurs qui en découleront !

françois ducerne auteur bar bisou

A propos de l’auteur, François Ducerne

En savoir plus sur l’auteur

François Ducerne est un ancien barman qui a travaillé dans de nombreux bar parisiens en tant que mixologue, il a donc des très bonnes connaissances des cocktails, des spiritueux et des alcools en général. Depuis, il a beaucoup voyagé dans le monde pour partagé sa passion des cocktails et de la gastronomie française.

En rentrant en France, il s’est lancé comme projet de créer de A à Z lui-même sa propre maison.

 

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES