Les meilleures méthodes pour faire mourir un arbre rapidement

Comment faire mourir un arbre

Parfois, l’élimination d’un arbre devient nécessaire, que ce soit pour des raisons de sécurité ou de gestion de l’espace. Cet article explore différentes méthodes pour faire mourir un arbre, en mettant l’accent sur les outils, les matériaux et les produits chimiques ou naturels utilisés.

Nous traiterons également des techniques ciblant les points faibles de l’arbre, des approches écologiques pour le tuer sans nuire à l’environnement, et des méthodes pour extraire efficacement la souche une fois l’arbre abattu. Ces informations vous guideront dans le choix de la meilleure stratégie pour gérer l’arbre problématique de manière responsable et efficace.

Outils, matériaux et produits nécessaires pour faire mourir un arbre

matériaux nécessaires pour faire mourir un arbre

Afin d’accomplir cette tâche, plusieurs outils et matériaux sont indispensables :

  • Percussion rotative
  • Marteau
  • Tarière manuelle à hélice
  • Couteau
  • Bêche
  • Sécateur ou sécateur à enclume
  • Équipement de protection individuelle (gants, lunettes, casque, masque et bottes)

De plus, il existe divers produits chimiques et herbicides pouvant être utilisés pour tuer un arbre :

  • Glyphosate (Roundup)
  • Triclopyr
  • 2,4-D
  • Imazapyr

Vous devez néanmoins veiller à bien suivre les instructions du fabricant et prendre soin de protéger l’environnement et les autres plantes alentour.

Des produits naturels, tels que le sel d’Epsom, l’acide citrique, le vinaigre blanc ou le jus de citron, peuvent également être efficaces pour détruire un arbre mais demanderont souvent plus de temps pour agir.

Méthodes pour éliminer un arbre en ciblant ses points faibles

Il existe plusieurs façons de faire mourir un arbre. Voici quelques techniques spécifiques :

Anneaux d’écorce (girdling)

Cette technique consiste à réaliser une coupe continue autour du tronc afin de retirer une portion d’écorce et bloquer la circulation de la sève. Si correctement effectué, le girdling provoque la mort de l’arbre en empêchant l’alimentation des racines en nutriments et en eau. Attention, cette méthode est définitive et peut entraîner la chute de l’arbre.

Percer des trous dans le tronc

L’idée ici est de percer des trous profonds dans le tronc pour y déverser un produit chimique ou naturel. Cette méthode fonctionne mieux chez les arbres avec une sève qui circule rapidement, comme les palmiers. La profondeur nécessaire dépend de la taille et de l’espèce de l’arbre.

Abattage par défoliation

Utilisée principalement pour les petits arbres, cette méthode consiste à couper toutes les branches et à retirer toutes les feuilles afin de priver l’arbre de la photosynthèse et donc, de son alimentation en énergie. Après une période allant de quelques semaines à plusieurs mois, l’arbre finira par mourir.

Cet article pourrait vous plaire : réglage ralenti tronçonneuse stihl

Méthodes écologiques pour tuer un arbre

Pour les personnes soucieuses de préserver l’environnement, il existe des alternatives aux produits chimiques :

Couper les racines principales

Il s’agit de creuser autour du tronc pour dégager partiellement ou totalement les racines. En coupant certaines d’entre elles, vous priverez l’arbre de sa source principale d’alimentation, provoquant un affaiblissement progressif qui peut entraîner sa mort. Cette méthode est moins radicale et demande plus de temps que les autres, mais elle est souvent considérée comme plus respectueuse de l’environnement.

Utiliser des produits naturels

Comme mentionné plus haut, certaines substances naturelles peuvent être utilisées pour éliminer un arbre : sel d’Epsom, acide citrique, vinaigre blanc, jus de citron… Même si ces méthodes sont moins puissantes que les produits chimiques, elles permettent d’affaiblir et de faire mourir l’arbre sur le long terme, sans nuire significativement à l’écosystème environnant.

Comment extraite une souche d’arbre après sa mort ?

Extraire la souche après la mort de l'arbre

Une fois l’arbre mort, il reste à se débarrasser de la souche. Plusieurs techniques sont possibles :

  • Utilisation d’une dessoucheuse : cet engin spécialisé permet de broyer et retirer la souche rapidement
  • Décomposition naturelle : en laissant la souche en place, elle finira par se décomposer avec le temps, aidée par les microorganismes, champignons et insectes présents dans le sol. Pour accélérer le processus, on peut percer des trous et y verser du compost, du fumier, du sucre ou encore des bactéries décomposantes spécifiques.
  • Extraction manuelle : avec une pioche, une barre à mine, une scie ou une tronçonneuse, on découpe les racines principales et retire bout par bout la souche. Cette méthode demande du temps, de l’effort physique et est plutôt adaptée aux petites souches.
  • Brûler la souche : méthode moins écologique, elle consiste à creuser autour de la souche, la recouvrir de papier journal et de bois sec, puis à mettre le tout en feu jusqu’à ce que seule la cendre demeure. Il faudra ensuite retirer les débris calcinés.

En conclusion, il existe diverses méthodes pour tuer un arbre, certaines plus efficaces et rapides que les autres. Les produits chimiques sont souvent puissants, mais leur utilisation doit être encadrée et rester une solution de dernier recours. Les alternatives écologiques demandent davantage de temps et d’effort, mais ont un moindre impact sur l’environnement. Enfin, il convient de ne pas négliger l’élimination de la souche pour finaliser le travail et éviter les problèmes futurs.

françois ducerne auteur bar bisou
A propos de l’auteur, François Ducerne
François Ducerne est un ancien barman qui a travaillé dans de nombreux bar parisiens en tant que mixologue, il a donc des très bonnes connaissances des cocktails, des spiritueux et des alcools en général. Depuis, il a beaucoup voyagé dans le monde pour partagé sa passion des cocktails et de la gastronomie française. En rentrant en France, il s’est lancé comme projet de créer de A à Z lui-même sa propre maison.