Quelle est la différence entre le thé vert et le thé blanc ?

par | Avr 19, 2024 | COCKTAIL

Dans le monde des thés, le thé vert et le thé blanc ont leur propre place, chacun offrant une expérience unique aux amateurs de cette boisson. Souvent comparés pour leur saveur et leurs bienfaits, il est intéressant de connaître en profondeur les principales distinctions qui existent entre ces deux types de thés.

Origine et processus de fabrication

Le thé vert et le thé blanc sont tous deux issus du même arbre à thé, Camellia Sinensis. La principale différence réside dans leur processus de production, qui modifie leurs propriétés gustatives et qualitatives.

La cueillette

Dans la culture du thé blanc, seules les bourgeons ou les jeunes feuilles de l’arbre à thé sont récoltés. Ces dernières étant protégées par de fins poils argentés qui lui donnent un aspect blanc, d’où son nom. Le thé vert, quant à lui, provient de feuilles matures qui peuvent être récoltées tout au long de la saison.

Le procédé de transformation

Après la récolte, le traitement des feuilles est différent selon le type de thé. Les feuilles de thé blanc sont généralement flétries naturellement, séchées au soleil ou dans un endroit ombragé et bien aéré sans subir aucune fermentation. Ce procédé minimaliste permet de préserver au maximum les saveurs délicates et les composés bénéfiques du thé.
Pour le thé vert, les feuilles passent par un processus de chauffage, qui peut être à la vapeur d’eau (comme pour le thé japonais Sencha) ou dans des poêlons en métal (comme pour le thé chinois Long Jing). Cette étape permet de détruire les enzymes responsables de l’oxydation, ce qui préserve la couleur verte des feuilles et leurs composants.

Aspects nutritionnels et bienfaits pour la santé

Le thé vert et le thé blanc offrent tous deux une large gamme de bienfaits pour la santé, grâce à leurs composés naturels tels que les catéchines, les flavonoïdes, les polyphénols et la caféine. Cependant, leur teneur en vitamines et antioxydants varie légèrement.

Teneur en antioxydants

Le thé blanc est généralement considéré comme ayant une teneur plus élevée en antioxydants comparé au thé vert. La raison principale est que le thé blanc provient de jeunes feuilles et bourgeons, qui possèdent une concentration naturelle plus élevée de composés protecteurs. De plus, son procédé de traitement peu intervenant contribue à préserver ces précieux nutriments.

La caféine

La teneur en caféine varie également entre ces deux types de thés. Le thé vert est en général plus riche en caféine que le thé blanc, qui possède une faible concentration de cette substance stimulante. Cela signifie que le thé blanc est plus adapté aux personnes sensibles à la caféine ou cherchant une boisson relaxante.

Saveurs et arômes : une expérience gustative unique

Le goût et les arômes du thé vert et du thé blanc sont uniques, ce qui fait d’eux des choix populaires parmi les amateurs de thés.

Dégustation du thé vert

Les saveurs du thé vert varient grandement en fonction de l’origine et du mode de transformation. Toutefois, on observe généralement des notes herbacées, végétales et fraiches, rappelant parfois légèrement l’amertume de certaines plantes. Chaque tasse révèle alors ses singularités et permet d’apprécier toute la richesse du monde des thés proposée par un spécialiste de la vente de thé

Dégustation du thé blanc

Quant au thé blanc de la meilleure qualité, il a souvent un profil aromatique délicat, subtil et floral. Il présente généralement une douceur en bouche et une légère astringence, avec des nuances fruitées et sucrées. Ce type de thé est particulièrement apprécié pour sa finesse et son raffinement qui donnent à chaque dégustation une dimension presque méditative.

Quelques exemples célèbres de thés verts et blancs

  • Thé vert
    • Sencha (Japon)
    • Matcha (Japon)
    • Long Jing (Chine)
    • Gunpowder (Chine)
  • Thé blanc
    • Bai Mu Dan (Chine)
    • Yin Zhen (Chine)
    • Ceylan Silver Tips (Sri Lanka)
    • Darjeeling White Tips (Inde)

Pour découvrir la différence entre le thé vert et le thé blanc, l’idéal est de les déguster côte à côte. Chaque tasse révèle alors ses singularités et permet d’apprécier toute la richesse du monde des thés.

françois ducerne auteur bar bisou

A propos de l’auteur, François Ducerne

En savoir plus sur l’auteur

François Ducerne est un ancien barman qui a travaillé dans de nombreux bar parisiens en tant que mixologue, il a donc des très bonnes connaissances des cocktails, des spiritueux et des alcools en général. Depuis, il a beaucoup voyagé dans le monde pour partagé sa passion des cocktails et de la gastronomie française.

En rentrant en France, il s’est lancé comme projet de créer de A à Z lui-même sa propre maison.

 

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

Par quoi remplacer le cointreau ?

Par quoi remplacer le cointreau ?

Le Cointreau, avec son profil distinct d'orange douce et sa polyvalence en mixologie, est un ingrédient clé dans de nombreux cocktails classiques et contemporains. Cependant, que ce soit pour des raisons de coût, de...

Par quoi remplacer le cognac ?

Par quoi remplacer le cognac ?

Découvrez les meilleures alternatives alcoolisées et non alcoolisées au cognac pour enrichir votre expérience gustative. Que vous recherchiez une option similaire en termes de complexité aromatique ou une solution sans...