Quels sont les endroits à éviter en Corse ?

par | Fév 16, 2024 | VOYAGE

La Corse, joyau méditerranéen, est célébrée pour ses plages de rêve, ses montagnes majestueuses et son riche héritage culturel. Elle promet des vacances mémorables à ceux qui foulent son sol. Toutefois, pour assurer un séjour agréable et sûr, il est crucial de s’informer sur certains lieux moins recommandables.

Cet article vise à guider les voyageurs en soulignant les endroits à éviter sur l’île de Beauté, allant des plages isolées sans surveillance aux quartiers sensibles, en passant par les sentiers de randonnée non balisés, les zones de cascades sujettes aux crues, et les routes de montagne périlleuses pour les véhicules non adaptés.

Plages isolées sans surveillance

La Corse compte plus de 1000 kilomètres de littoral ponctué par d’innombrables plages de sable blanc et eaux turquoise. Toutefois, certaines plages ne bénéficient d’aucune surveillance et peuvent présenter des risques pour les baigneurs.

  • Les courants : Certains secteurs côtiers sont connus pour leurs courants marins puissants qui peuvent emporter rapidement les nageurs imprudents.
  • Les rochers : Certaines plages isolées cachent des zones rocheuses qui peuvent causer des accidents en cas de contact ou de saut dans l’eau.
  • L’accès difficile : La difficulté d’accès à certaines plages peut compliquer l’intervention des secours en cas d’urgence.
Plages isolées sans surveillance en Corse

Voici quelques plages isolées de Corse où la prudence est de mise :

  • Plage de Tamarone : Située près de Macinaggio sur le Cap Corse, cette plage offre un cadre magnifique mais est relativement isolée et sans surveillance. Les courants peuvent y être forts, et il est conseillé aux baigneurs de rester prudents.
  • Plage de Saleccia : Accessible par un long chemin de terre ou par bateau, la plage de Saleccia est l’une des plus sauvages et isolées de Corse. Son accès difficile rend les secours moins immédiats en cas de besoin.
  • Plage de Lotu : Comme sa voisine Saleccia, la plage de Lotu est accessible par bateau ou à pied à travers le désert des Agriates. Bien que son eau cristalline soit invitante, l’absence de surveillance nécessite une grande vigilance.
  • Plage d’Arone : Bien qu’elle soit un peu plus accessible et connue que les autres plages mentionnées, la plage d’Arone près de Piana reste peu surveillée. Ses eaux profondes et ses zones rocheuses adjacentes demandent une attention particulière.

Conseils pour bien choisir sa plage

Pour profiter pleinement de votre séjour en Corse, privilégiez les plages surveillées et réspectez systématiquement la signalétique de baignade en place. Renseignez-vous auprès des locaux ou des offices de tourisme et évitez les endroits qui ne figurent pas sur les cartes officielles.

Les quartiers sensibles des grandes villes

Bien que la Corse soit une destination plutôt paisible, certains quartiers des grandes villes peuvent présenter un niveau d’insécurité plus élevé que dans le reste de la région. Il est préférable de s’y aventurer avec prudence, surtout la nuit ou si vous n’etes pas familier avec ces zones.

Voici un aperçu des quartiers où une vigilance accrue est conseillée :

  • Quartiers périphériques d’Ajaccio : Bien qu’Ajaccio soit largement sûre, certains de ses quartiers périphériques peuvent être moins sécurisants la nuit. Il est conseillé d’éviter les zones isolées et de rester dans les parties bien éclairées et fréquentées de la ville.
  • Bastia – Citadelle et zones portuaires : Bastia est une ville charmante avec un riche patrimoine culturel. Toutefois, les abords de la Citadelle et certaines parties des zones portuaires peuvent être moins accueillants la nuit. Il est recommandé de rester prudent et d’éviter de se promener seul tard le soir dans ces secteurs.

Sentiers de randonnée non balisés

La Corse offre de nombreuses possibilités de randonnées en montagne et dans le maquis. Cependant, il existe également des sentiers non balisés qui peuvent constituer un danger pour les marcheurs inexpérimentés du fait de leur difficulté technique et l’absence d’indications directionnelles.

  • Risques d’égarement : Les nombreux virages, croisements, et bifurcations rendent parfois difficile le repérage et peuvent conduire à l’égarement.
  • Difficultés techniques : Les passages escarpés et glissants exigent une certaine expérience de la randonnée en montagne et une bonne condition physique.
  • Aucun service : Les sentiers non balisés ne bénéficient généralement pas d’un entretien régulier, ni de points de ravitaillement ou d’assistance médicale en cas d’accident.
Sentiers de randonnée non balisés en Corse

Voici les sentiers de randonnée non balisés à aborder avec prudence :

  1. Sentier de Monte Cinto : Bien qu’il existe des chemins balisés pour atteindre le sommet, certaines variantes non officielles peuvent s’avérer risquées.
  2. Sentier de la Vallée du Fango : Cette région offre des randonnées sublimes mais certains sentiers non balisés près du fleuve sont à éviter en raison de leur dangerosité.
  3. Sentier de Capo Rosso : En dehors du chemin principal, les sentiers alternatifs non balisés peuvent être trompeurs et difficiles.

Sécurité et règles de randonnée en Corse

Pour éviter les accidents, il est conseillé de suivre les sentiers balisés et entretenus par le Parc naturel régional de Corse. Renseignez-vous sur la météo avant toute sortie et assurez-vous d’être bien équipé avec un kit de secours, de l’eau, un téléphone portable chargé et une carte détaillée de votre itinéraire. Enfin, respectez les consignes de sécurité et les règlements locaux pour préserver la faune et la flore environnante.

Vous avez prévu de voyager à travers le monde, découvrez les autres endroits à éviter aux 4 coins du globe :

Cascades et cours d’eau en période de crue

La Corse abrite de magnifiques cascades et rivières à l’eau cristalline. Cependant, ces cours d’eau peuvent devenir dangereux en période de crues, après des pluies soutenues ou lors de la fonte des neiges.

  • Fort courants : Les eaux tumultueuses peuvent emporter les personnes qui se trouvent à proximité et provoquer des noyades.
  • Vagues subites : Des vagues soudaines peuvent survenir et piéger les baigneurs imprudents.
  • Rochers glissants : Les abords des rivères peuvent être instables et glissants, augmentant ainsi le risque d’accidents.
Cascades et cours d'eau en période de crues en Corse

Cascades et cours d’eau à éviter en période de crue :

  1. Cascades des Anglais près de Vivario : Bien que ce soit une destination populaire pour sa facilité d’accès et sa beauté, elle peut être très dangereuse en période de crue.
  2. Rivière du Fango : Connue pour ses piscines naturelles, la rivière du Fango peut rapidement devenir dangereuse avec une hausse soudaine du niveau de l’eau.
  3. Cascades de Piscia di Gallu : Situées dans le sud de l’île, ces cascades attirent de nombreux visiteurs mais peuvent être impraticables et dangereuses lors d’intempéries ou de fonte des neiges.

Prudence aux abords des cours d’eau

Pour votre sécurité, tenez compte des conditions météorologiques avant de vous rendre près des cascades ou rivières. Évitez les zones inaccessibles et respectez les panneaux d’interdiction lorsque ceux-ci sont présents. En cas de doute, demandez conseil aux habitants ou aux autorités locales.

Routes de montagne non adaptées aux véhicules standards

Le réseau routier corse est composé en grande partie de routes étroites, sinueuses et parfois en mauvais état. Certaines d’entre elles ne sont pas adaptées aux véhicules de tourisme standard et peuvent représenter un danger pour les conducteurs inexpérimentés ou peu attentifs.

  • Virages serrés : Ils nécessitent une conduite prudente et la maîtrise des manœuvres complexes.
  • Éboulis et chutes d’objets : La circulation sur ces voies peut être perturbée par des éboulements ou des chutes de pierres dues à l’érosion naturelle.
  • Nids-de-poule : Les nids-de-poule rendent certains tronçons de route inconfortables et potentiellement dangereux pour les suspensions des véhicules.

Routes de montagne à approcher avec prudence :

  1. Route D84 – Traversant la région de Niolu : Connue pour ses virages serrés et ses points de vue spectaculaires, elle peut être difficile pour les conducteurs non habitués aux routes de montagne.
  2. Col de Bavella – Sur la route D268 : Bien que menant à des paysages parmi les plus beaux de l’île, ce col est caractérisé par des routes étroites et des virages en épingle à cheveux.
  3. Route de la Restonica – Menant à la vallée de la Restonica près de Corte : Cette route étroite, bordée de falaises et de précipices, nécessite une conduite prudente et est souvent encombrée en haute saison.

Astuces pour circuler en toute sécurité en Corse

Avant de prendre la route, informez-vous sur l’état des voies que vous emprunterez et préférez les itinéraires conseillés par les guides touristiques ou les applications GPS. Adaptez votre conduite aux conditions routières locales et révisez vos compétences en matière de manœuvre pour affronter les virages serrés.

En suivant ces conseils et en évitant ces zones à risque, vous pourrez profiter pleinement de votre séjour en Corse tout en garantissant votre sécurité et celle de vos proches.

françois ducerne auteur bar bisou

A propos de l’auteur, François Ducerne

En savoir plus sur l’auteur

François Ducerne est un ancien barman qui a travaillé dans de nombreux bar parisiens en tant que mixologue, il a donc des très bonnes connaissances des cocktails, des spiritueux et des alcools en général. Depuis, il a beaucoup voyagé dans le monde pour partagé sa passion des cocktails et de la gastronomie française.

En rentrant en France, il s’est lancé comme projet de créer de A à Z lui-même sa propre maison.

 

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

Défenseurs estoniens célèbres

Défenseurs estoniens célèbres

Bien que l'Estonie ne soit pas reconnue pour ses défenseurs, quelques joueurs ont marqué l'histoire du football estonien par leur talent et leurs performances sur le terrain. Actuellement, les utilisateurs ont la...

Conseils pour devenir nomade digital

Conseils pour devenir nomade digital

Voyager à travers le monde, découvrir d'autres cultures, rencontrer de nouvelles personnes tout en travaillant et en gagnant un revenu. Rêvez-vous aussi de devenir un nomade numérique ? Travailler en toute indépendance...

Où partir au printemps 2024?

Où partir au printemps 2024?

Les voyages de printemps sont une histoire très particulière, pour laquelle il vaut la peine de réserver quelques week-ends ou de prendre une semaine de vacances. Après un long hiver, tout le monde ferait bien de se...